documents

Documents d’accompagnement


Pour prendre un bon départ

Cette section est dédiée aux ressources supplémentaires que nous avons trouvées ou créées et qui pourraient être utiles à tout éducateur (à la commission scolaire ou dans une école) qui participe à l’implantation de la citoyenneté numérique au sein de leur organisation. N’hésitez pas à partager vos trouvailles.

Canevas de polices d'utilisation

Chaque organisation concernée par la citoyenneté numérique est encouragée à avoir une politique ou des lignes directrices pour indiquer au personnel, aux élèves et aux parents ce qui est permis et ce qui est attendu de toutes les parties concernées. Étant donné que chaque organisation a ses propres réalités, et cible des résultats qui lui sont spécifiques, nous vous suggérons d’examiner différents modèles de politiques existantes, pour ensuite créer celle qui correspond le mieux à vos besoins. Cette démarche pourrait se faire avec des représentants de toutes les parties concernées afin que chacun se sente concerné.

Charte d’utilisation du réseau sans-fil et de l’utilisation d’appareils mobiles

Guide des droits sur Internet: modèle de politiques

 

Cyberintimidation

La cyberintimidation est une des composantes de la citoyenneté numérique. Dans de nombreuses régions du monde (y compris au Québec), il existe une définition juridique précise ainsi que des conséquences spécifiques à la cyberintimidation. Nous sommes loin d’être des experts juridiques, mais vous trouverez ci-dessous des liens vers un certain nombre de ressources incontournables pour vous aider à mieux comprendre cette question.

Pensez cybersécurité (Gouvernement du Canada)

Gendarmerie royale du Canada : intimidation et cyberintimidation

SPVM : cyberintimidation

Projet de loi 56 : loi visant à prévenir et à combattre l’intimidation et la violence à l’école

Non à l’intimidation : politique pour contrer la violence et l’intimidation de l’école Alex Manoogian

 

Recherche

Citoyenneté numérique à l’école par Mike Ribble et Gerald Bailey (traduit en français par les Éditions Reynald Goulet)